Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Articles avec #images mouvantes tag

Police Python, un polar de province

Publié le par Nathan Berghen

C’est comme ça qu’on faisait dans cette France-là. On se devait de respecter les formes et de sauver les apparences. Ainsi, si jamais on appartenait aux dynasties bourgeoises d’une ville de province et on se trouvait flanqué d’une épouse malade et paralysée,...

Lire la suite

L'Inconnu du Nord-Express

Publié le par Nathan Berghen

L’Inconnu du Nord-Express , c’est pour une fois un meilleur titre en VF que celui choisi pour la VO, l’assez banal Strangers on a Train. Il paraît que dans ses mémoires, que je n’ai pas pu me procurer et qui sont astucieusement intitulés Include Me Out...

Lire la suite

Nostalgie à vendre : les films de Claude Sautet

Publié le par Nathan Berghen

Bénie soit la chaîne Arte qui vient au secours des nostalgiques dans mon genre en proposant des films de Sautet, les deux premiers soirs de cette semaine. On dirait que ces films n’ont jamais été faits pour autre chose que cela : revenir au temps passé...

Lire la suite

Dans le jardin des Finzi-Contini

Publié le par Nathan Berghen

En amont du film de Vittorio de Sica réalisé en 1970, il y a le roman de Bassani, un extraordinaire roman de la mémoire qui provoqua une grande sensation à sa sortie, en 1962, en Italie, et qui n’a plus cessé d’être lu depuis lors. Quand on s’est un tant...

Lire la suite

Revoir Le Conformiste

Publié le par Nathan Berghen

J’aurais aimé revoir Le Conformiste de Bertolucci, mais après m’être renseigné sur le dvd, assez cher et difficile à trouver, du fait paraît-il que la Paramount, qui a racheté les droits du film, bloquerait sa diffusion en Europe, j’y renonce provisoirement....

Lire la suite

Chez nous ? Pas vraiment. Chez eux ? Pas non plus…

Publié le par Nathan Berghen

S. ayant annulé le dîner que nous devions faire au restaurant japonais de la rue des Veaux, nous optons É et moi pour une séance de cinéma, et nous nous retrouvons dans l’une des petites salles de la ville pour voir Chez Nous, un film que Lucas Belvaux...

Lire la suite

Pot-Bouille : Cochon et Compagnie !

Publié le par Nathan Berghen

Pour des gens comme ma mère, arrivés à l’âge adulte à la fin des années 1950, il n’y avait sans doute pas de cinéma plus élaboré et plus subtil que ces adaptations cinématographiques de grands romans et nouvelles du XIXe siècle. Duvivier, Autant-Lara,...

Lire la suite

Le temps est assassin. À propos d'Un monde sans pitié

Publié le par Nathan Berghen

Ce matin au petit-déjeuner, É. et moi nous avons parlé d’un film dit « d’une génération », mais en réalité assez nettement oublié après avoir été un peu artificiellement porté au pinacle au temps de sa sortie, en 1989 : Un monde sans pitié, d’Éric Rochant....

Lire la suite

Images numériques ou architecture du vide ?

Publié le par Nathan Berghen

Depuis longtemps je voulais voir le film adapté du roman de Slavomir Rawicz, À marche forcée. C’est un récit qui m’avait vivement impressionné de l’évasion d’un officier polonais, arrêté en 1939 après le pacte germano-soviétique et la défaite de la Pologne,...

Lire la suite

Les Ombres, un conte familial

Publié le par Nathan Berghen

Le film projeté ce matin de septembre avec un public hélas clairsemé, composé surtout d’étudiants, s’appelle Les Ombres, un conte familial. Encouragé par la Fondation pour la mémoire de la Shoah, il est l’œuvre d’une jeune documentariste, Leïla Férault-Levy,...

Lire la suite

1 2 > >>