Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Marée populaire ou mirage libertaire ?

Publié le par Nathan Berghen

L’après-midi du samedi 26 mai, je vais me joindre à la « marée populaire », entre gare de l’Est et Bastille. L’atmosphère est sympathique, et la compagnie de tous ces gens réjouissante. Il y a comme pour la « fête à Macron » du 5 mai une certaine inventivité...

Lire la suite

Le temps est assassin. À propos d'Un monde sans pitié

Publié le par Nathan Berghen

Ce matin au petit-déjeuner, É. et moi nous avons parlé d’un film dit « d’une génération », mais en réalité assez nettement oublié après avoir été un peu artificiellement porté au pinacle au temps de sa sortie, en 1989 : Un monde sans pitié, d’Éric Rochant....

Lire la suite

Images numériques ou architecture du vide ?

Publié le par Nathan Berghen

Depuis longtemps je voulais voir le film adapté du roman de Slavomir Rawicz, À marche forcée. C’est un récit qui m’avait vivement impressionné de l’évasion d’un officier polonais, arrêté en 1939 après le pacte germano-soviétique et la défaite de la Pologne,...

Lire la suite

Perlemuter, toujours présent

Publié le par Nathan Berghen

Ce matin, alors que je suis seul à la maison et que je travaille à mon journal, j’écoute le Gaspard de la Nuit et la Sonatine, qui me font toujours penser à ce moment miraculeux où nous avions entendu ces morceaux interprétés par Vlado Perlemuter, le...

Lire la suite

Mystère d'interprètes : Della Casa et Bergonzi

Publié le par Nathan Berghen

C’est bien difficile d’expliquer pourquoi nous ressentons cette émotion à évoquer le souvenir des grands interprètes, surtout et y compris ceux que nous n’avons pas connus. Pour certains, il ne faut pas chercher le point de référence de la vie musicale...

Lire la suite

En marche arrière

Publié le par Nathan Berghen

Nathan Berghen • En marche arrière. Entretiens sur le printemps 2017 (mai 2018) Présentation de l'ouvrage paru en mai 2018 : Nathan Berghen, En Marche arrière. Entretiens sur le printemps 2017 Edition papier : Montrouge, éditions du bourg, 2018 (104 p....

Lire la suite

Les Ombres, un conte familial

Publié le par Nathan Berghen

Le film projeté ce matin de septembre avec un public hélas clairsemé, composé surtout d’étudiants, s’appelle Les Ombres, un conte familial. Encouragé par la Fondation pour la mémoire de la Shoah, il est l’œuvre d’une jeune documentariste, Leïla Férault-Levy,...

Lire la suite

120 battements par minute, et même plus

Publié le par Nathan Berghen

Au début de l’après-midi, nous allâmes voir 120 battements par minute, le film qualifié de « bouleversant », de véritable « coup de poing », que célèbraient les affiches dans tout Paris. Au premier abord, au tout premier plan dévoilé sur l’écran, on découvre...

Lire la suite

Marées populaires, marais néo-libéral et solutions autoritaires

Publié le par Nathan Berghen

Parmi les enseignements intéressants du printemps 2017, où les sondages ont d’abord classé Mélenchon stagnant autour de 10% et Hamon, le candidat du PS, flirtant avec les 15%, puis qui ont montré Méluche et Hamon végétant à 11 et 13%, au coude à coude,...

Lire la suite

Summertime façon David Lean

Publié le par Nathan Berghen

Dès l’époque du plan Marshall, le gouvernement des États-Unis encouragea la petite et moyenne bourgeoisie à fréquenter massivement une Europe dont le pays s’était désormais institué en protecteur, rompant avec le vieil isolationnisme. C'est l'aube du...

Lire la suite

<< < 1 2 3 4 5 > >>