Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Un entretien au sujet de "Mexico dans la nuit"

Publié le par Nathan Berghen

Mon ami, le journaliste et poète mexicain Alvaro Marqués, a eu la gentillesse de m'interviewer à propos de ce livre sorti au mois de juin, lors de son passage à Paris. Je le remercie vivement. Alvaro Marqués : À lire le roman, on a l’impression d’un texte...

Lire la suite

Bien joué, agent Sabina !

Publié le par Nathan Berghen

Ces derniers jours, les journaux états-uniens soulignaient le peu d’empressement de la presse française à couvrir le cas du cinéaste et producteur Luc Besson, accusé de harcèlement sexuel par plusieurs plaignantes. Ils l’opposaient à la détermination...

Lire la suite

Philip Roth, un auteur surcoté

Publié le par Nathan Berghen

Philip Roth est mort à 85 ans. Les journaux français saluent un monument de la littérature US, « un géant de la littérature du XXe siècle » selon l’expression de Libération. Je l’avoue, je suis un peu embarrassé, car je ne connais qu’une partie de son...

Lire la suite

Coupe du monde et triomphe de la culture de masse

Publié le par Nathan Berghen

Pas envie de faire l’éloge ici du football qui abolit les frontières, qui réconcilie les peuples ou qui crée du lien social. Bien que j’aime le jeu et que je suive les compétitions moi-même, depuis fort longtemps, je ne peux manquer d’être atterré par...

Lire la suite

Pognon de dingue, président de bastringue…

Publié le par Nathan Berghen

Je m’en veux un peu d’en rajouter une couche, car tout le monde est consterné par ces fuites calculées, ces mises en scènes de plus en plus soigneusement ajustées, auxquelles sont venues s’ajouter, ces derniers jours, les images filmées par un téléphone...

Lire la suite

Dans le jardin des Finzi-Contini

Publié le par Nathan Berghen

En amont du film de Vittorio de Sica réalisé en 1970, il y a le roman de Bassani, un extraordinaire roman de la mémoire qui provoqua une grande sensation à sa sortie, en 1962, en Italie, et qui n’a plus cessé d’être lu depuis lors. Quand on s’est un tant...

Lire la suite

Revoir Le Conformiste

Publié le par Nathan Berghen

J’aurais aimé revoir Le Conformiste de Bertolucci, mais après m’être renseigné sur le dvd, assez cher et difficile à trouver, du fait paraît-il que la Paramount, qui a racheté les droits du film, bloquerait sa diffusion en Europe, j’y renonce provisoirement....

Lire la suite

Chez nous ? Pas vraiment. Chez eux ? Pas non plus…

Publié le par Nathan Berghen

S. ayant annulé le dîner que nous devions faire au restaurant japonais de la rue des Veaux, nous optons É et moi pour une séance de cinéma, et nous nous retrouvons dans l’une des petites salles de la ville pour voir Chez Nous, un film que Lucas Belvaux...

Lire la suite

Pot-Bouille : Cochon et Compagnie !

Publié le par Nathan Berghen

Pour des gens comme ma mère, arrivés à l’âge adulte à la fin des années 1950, il n’y avait sans doute pas de cinéma plus élaboré et plus subtil que ces adaptations cinématographiques de grands romans et nouvelles du XIXe siècle. Duvivier, Autant-Lara,...

Lire la suite

Des confessions aux rêveries

Publié le par Nathan Berghen

Il est temps que je dise un mot sur ces Rêveries du Promeneur solitaire, un livre qui m’était tombé des mains il y a une trentaine d’années et que je lis ces temps-ci dans le train et dans l’autobus, sur mon lit ou dans mon fauteuil, non seulement avec...

Lire la suite

<< < 1 2 3 4 5 > >>